Le système mobile Android, le navigateur Chromium, l’IA TensorFlow… Google ouvre un site dédié à tous ses projets open source.

De l’autre, il y a les partisans de l’open source, comme Firefox ou Linux, qui pensent pour leur part que mettre le code source de leur produit à la disposition de tous permet non seulement de l’améliorer constamment et d’augmenter sa durée de vie et son support technique mais également  de résoudre les soucis de vie privée en étant transparent sur ce que permet concrètement ledit programme.

Pour le reste, la firme de Mountain View a déjà offert au monde une belle poignée de célèbres programmes open source, dont Android (si, si), le système d’exploitation mobile le plus utilisé dans le monde, Chromium, la base libre du navigateur Chrome, ou TensorFlow, l’algorithme d’intelligence artificielle auquel Google s’amuse à faire faire tout et n’importe quoi.

Lire la suite sur www.konbini.com…

Des serveurs tournant sous Linux à une culture interne qui permet à chacun de patcher le code de n’importe quel autre membre de l’équipe, l’open source est partie prenante de tout ce que nous faisons, nous avons publié des millions de lignes de code open source, souligne Google dans un billet annonçant l’ouverture du site Google Open Source.

C’est tout le propos du site Google Open Source, sous le domaine opensource.google.com.

Simplement, le site Google Open Source est un espace qui centralise toutes les informations.

Lire la suite sur www.programmez.com…

Ce sont tous des projets portés par Google qui reposent sur le principe de l’open source, dont les règles autorisent l’accès au code source, la redistribution du logiciel et la possibilité de créer des projets dérivés.

Dans les faits, les projets resteront là où ils sont, par exemple sur GitHub, le plus important service web d’hébergement et de gestion de développement de logiciels, mais chaque page référencée sur Google Open Source dispose des liens menant aux dépôts des logiciels.

Des serveurs fonctionnant avec le noyau Linux jusqu’à une culture interne à l’entreprise permettant à chacun de patcher le code de quelqu’un d’autre, l’open source fait partie de tout ce que nous faisons », écrit le géant du net.

Lire la suite sur www.numerama.com…

Google ouvre un nouveau site pour répertorier ses projets open source et exposer sa vision et pratique en la matière.

Google a multiplié les projets Open Source et offre une lecture plus claire par le biais d’un nouveau site intitulé Google Open Source.

Ces cercles sont plus ou moins grands selon l’importance du projet et les liens entre projets sont signalés.

Lire la suite sur www.generation-nt.com…

Lire la suite sur www.linformaticien.com…

Google n’existerait pas sans l’Open Source et produit beaucoup de solutions dans ce domaine.

Google s’est penché sur la question et vient de rendre sa copie en dévoilant Google Open Source Projects.

Dans un billet de blog, Will Norris, développeur au sein de la division des programmes Open Source de Google explique que « les logiciels libres et Open Source font partie de nos bases techniques et organisationnelles depuis les débuts de Google.

Lire la suite sur www.silicon.fr…

Google aborde sa philosophie de l’open source et réunit ses projets sur un site dédié
Google a décidé de réunir sous une même bannière l’ensemble des projets open source brassés au sein de ses produits.

Google utilise depuis longtemps un grand nombre de projets open source.

Sa gestion du code open source est cependant parfois critiquée, l’entreprise piochant dans ce qui l’intéresse pour renforcer ses projets commerciaux.

Lire la suite sur m.nextinpact.com…