Et oui ! Cela fait déjà 13 jours qu’EDEN School a ouvert ses portes pour la première année de la première promotion.

Je dis déjà 13 jours, car l’échelle du temps n’est plus la même avec 13 élèves surmotivé.e.s et enthousiastes.

Entre « Monsieur, vous êtes sûr, on n’a pas de devoirs le soir ? », « Désolé, je ne me suis pas réveillé ce matin », « Désolé j’aurai du retard car mon train avait piscine », « J’ai oublié mon sac avec tous mes papiers dedans, mais je ne sais pas où », « Monsieur, on a fini ce que vous nous aviez donné, on joue à LOL ou à WOW », « Ce n’est pas ma tasse de café qui est dans l’évier », « on peut aller fumer ? », toutes les 5 minutes , et « je fais les aller retours tous les jours (4 h / j) car nous sommes encore en recherche d’une solution d’hébergement », « tous les soirs je me fais à manger seul et le week-end je fais les courses » (16 ans), je peux dire que nous sommes très fier.e.s de nos élèves et ados.

Puisque oui, il s’agit avant tout d’ados.

Qui progressent à la vitesse de l’éclair, tant sur le plan technique que sur le plan humain.

Et même s’ils restent des ados avec de sérieux problèmes dus aussi bien aux réminiscences de leur passé complexe que de soucis plus légers de potes, de filles, de clopes, d’horaires et de jeux vidéo, nous avons une vraie chance d’avoir une promotion qui a envie.

Et c’est tout ce que nous demandons chez EDEN School : de l’envie, de la volonté et de la confiance.

Le reste, on s’en occupe.

Apprendre un métier d’avenir (développeur.se web et mobile), apprendre à communiquer, être fier.e de ce qu’on fait, devenir responsable et bienveillant.e, comprendre l’esprit d’équipe et oublier que l’école classique n’était pas faite pour eux.

Avec Hélène, Ségolène, Emilie, Marion, Jérémy, Nicolas et Jean-François, nous sommes extrêmement heureux.se de les aider dans ce chemin que nombres d’adultes n’ont jamais eu la chance de suivre.